Comment booster l'immunité des enfants pour éviter les rhumes à répétition ?
19
sept.
2
Sébastien Delronge Blog Home
Comment booster l'immunité des enfants pour éviter les rhumes à répétition ?

Tout d'abord, il faut savoir qu'en moyenne, un enfant fait 66 rhumes (y compris rhino-paryngites) entre 0 et 6 ans, et qu'il existe près de 200 virus différents responsables du rhume... Le rhume est donc très fréquent, mais cela ne signifie pas qu'il faille le prendre à la légère, car un rhume mal soigné peut se sur-infecter et évoluer vers une pathologie plus grave (bronchite, otite, sinusite, etc). 

Vers l'âge de 6-7 ans, le système immunitaire est arrivé à maturité, et la fréquence des infections ORL diminuera fortement.  Voyons comment on peut booster cette immunité pour que l'enfant en bas âge soit mieux protégé !

Cet article traitera des mesures préventives uniquement.  Je vous propose dans un autre article (cliquez ici) les solutions curatives (lorsque l'enfant est déjà enrhumé donc).

Au niveau alimentaire tout d'abord, il est fortement conseillé de réduire (voire supprimer) les produits laitiers ainsi que le sucre raffiné, car ils favorisent la production de toxines colloïdes (mucus, glaires...).  Un enfant doit consommer (comme l'adulte) une grande quantité de fruits et légumes frais afin de stimuler l'immunité.  On peut aussi donner de la vitamine C naturelle, la plus concentrée étant dans l'acérola (40x plus que dans une orange), que l'on trouve sous forme de petits comprimés à croquer.  

Mais surtout, n'oubliez pas de donner à vos enfants de la vitamine D3, à raison de 400 UI par jour  car celle-ci a un impact direct sur l'immunité, et nous sommes tous en carence lorsqu'il n'y a pas de soleil (seule une exposition au soleil permet à l'organisme d'en produire lui-même, sinon il faut en prendre en complément).  Je conseille d'en prendre entre octobre et mars, chaque jour et sous forme de gouttes (plutôt que les ampoules à donner une fois par semaine ou par mois, et qui ne seront pas bien métabolisées par l'organisme).

Sur le plan de l'hygiène, il faut prendre l'habitude de nettoyer le nez une à deux fois par jour avec un spray à l'eau de mer (type Stérimar).  Certains spécialistes ORL considèrent que cette simple mesure d'hygiène permettrait de réduire de plus de 80% les consultations ORL !

En aroma, c'est la diffusion qui donne les meilleurs résultats sur le plan préventif.  Diffuser tous les jours pendant 1/2 h des huiles essentielles antivirales telles que le ravintsara, l'eucalyptus radié, le citron (zeste), soit unitaires soit en mélange.  Il existe aussi des synergies déjà préparées, chez Pranarom par exemple (la gamme Pranaforce ou le mélange assainissant dans la gamme PranaBB).

En phyto, c'est sans aucun doute l'Echinacea qui donne les meilleurs résultats.  Ses principes actifs sont nombreux, et ils stimulent véritablement la production d'IGa (immunité).  Elle est également antibactérienne, antivirale, antifongique et anti-inflammatoire, mais c'est en prévention qu'elle fonctionne le mieux, surtout sur la sphère ORL et sur les "maladies d'hiver".  J'en donne souvent à mes enfants, et le plus efficace est de faire des cures d'une semaine, et ceci jusqu'à la fin de l'hiver (1 semaine en septembre, 1 semaine en octobre,... jusqu'à mars).  Je la donne en teinture mère car c'est la meilleure concentration (posologie: 3-6 ans : 3 x 5 à 10 gouttes par jour.  6-12 ans : 3 x 10 à 15 gouttes par jour.  A partir de 12 ans: 3 x 20 à 30 gouttes par jour), même si ma fille n'aime pas du tout le goût...  Une alternative est l'echinacyr (de l'échinacea sous forme de sirop, que vous pouvez trouver en pharmacie) mais je préfère la teinture mère pure.  Celle que nous proposons sur le site a la particularité d'être SANS ALCOOL, idéal donc pour les enfants !

En gemmothérapie, le Rosier Sauvage est la plante conseillée pour les infections récidivantes de la sphère ORL: pharyngites, otites, angines, trachéites à répétition.  Anti-oxydante, elle est aussi très riche en vitamine C.  On en donnera pendant 3 mois de manière ininterrompue (posologie: bébé: 1-3 gouttes par jour, enfant jusqu'à 13 ans: 3 à 8 gouttes par jour, adulte: 5 à 15 gouttes par jour).  On peut éventuellement le remplacer par le complexe de gemmothérapie Immunogem (qui contient du Rosier Sauvage en majorité, mais aussi d'autres plantes).

En complément alimentaire, s'il y a véritablement une faiblesse immunitaire (chez l'enfant ou l'adulte), je travaille surtout avec le Moducare ou avec la Griffe de Chat, les meilleurs immunomodulants à mon sens.

Si ces explications vous ont intéressées et que vous aimeriez en apprendre plus sur l'aromathérapie pour enfants, je vous propose de suivre le cours de pédiatrie ! 

N'hésitez pas à me contacter pour toute question, demande de préparation, ou conseil personnalisé par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en ligne: www.delronge.progenda.be 

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

Sébastien

Comments

Réponse

Bonjour Cécile, pour la toux, je vous renvoie à l'article "Que faire lorsque mon bébé/enfant est enrhumé" http://alternatures.be/module/wtblog/post/21-1-que-faire-lorsque-mon-bebeenfant-est-enrhume-.html n'hésitez pas à me contacter par email: seb@alternatures.be en cas de question bien cordialement Sébastien

Sébastien Delronge Oct 20, 2017
Lilas22

Bonjour, Pour calmer des quintes de toux d'un enfant de 4 ans, que conseillez vous comme produit efficace ? J'ajoute que la petite a aussi le rhume. J'ai consulté votre blog sur la prévention,mais vous n'y mentionnez pas la toux. Merci d'avance pour votre réponse Cécile Mastio

Mastio Cécile Oct 20, 2017