La Candidose chronique: une maladie fréquente mais souvent mal diagnostiquée !
5
juin
1
Sébastien Delronge Blog Home
La Candidose chronique: une maladie fréquente mais souvent mal diagnostiquée !

La Candidose chronique est une pathologie pour laquelle on me consulte souvent, car elle est souvent mal connue et non diagnostiquée par le corps médical, en particulier parce qu'elle peut se manifester par toute une série de symptômes qui n'ont à priori pas de lien entre eux ! 

Cette pathologie est cependant très fréquente

- aux USA, où cette maladie est reconnue, les études épidémiologiques récentes estiment qu'environ 80 millions des Américains en souffrent

- on estime aujourd'hui qu'un tiers de la population française (en particulier féminine) en souffrirait d'une manière ou d'une autre

Définition

Le candida albicans est une levure qui fait partie de la flore normale (ou saprophyte) de notre intestin et des muqueuses vaginales.  Pour différentes raisons, ce candida peut se développer de façon excessive et se transformer en une forme pathogène et envahissante, ce qui va engendrer différents symptômes qui constituent le syndrome de la candidose chronique.

Causes

Le développement du candida albicans est le plus souvent la conséquence:

- de l'usage répétitif d'antibiotiques qui détruisent la flore intestinale microbienne (dont un des rôles est d'empêcher la prolifération de champignons !)

- une alimentation trop riche en sucres (le candida se nourrit de sucres) et trop faible en fibres

- un terrain diabétique

- le manque de sécrétion de suc gastrique

- l'irritation de la muqueuse, suite aux rapports sexuels par exemple

- l'immunodépression (prise d'immunosuppresseurs, cortisone, SIDA, chimiothérapie...)

- la pilule contraceptive

Symptômes

La candidose est difficile à détecter dans une prise de sang ou une analyse d'urine (dans certains cas, ces analyses peuvent confirmer la candidose, mais la recherche peut aussi rester négative même en cas de candidose).

On considère qu'une personne présentant 3 familles de symptômes décrits ci-dessous est atteinte de candidose chronique.  En consultation, je dispose d'un questionnaire comportant 40 questions et permettant d'être plus précis sur la probabilité de candidose.

1. Troubles digestifs chroniques: aigreurs d'estomac, sensation d'être rassasié dès les 1ères bouchées, ballonnement, diarrhées, constipation ou alternance des deux

2. Fatigue chronique inexplicable: on se lève et on se couche fatigué (alors que les examens médicaux / prise de sang sont normaux).  Cela peut entraîner des troubles de l'humeur (dépression, irritabilité...).

3. Troubles nerveux: problèmes de concentration, de mémoire, agitation, changements d'humeur, anxiété, sommeil irrégulier ou insomnies.

4. Troubles allergiques: apparition progressive de petites allergies à certains aliments, à certains cosmétiques ou parfums, à des produits de nettoyage, aux odeurs de peinture ou d'essence, à la fumée de cigarette, au soleil...

5. Prises de poids inexpliquées ou impossibilité de perdre du poids malgré un régime.  Après avoir perdu les 1ers kilos, on reste bloqué à un poids qui ne varie plus ou très difficilement.  Besoin intense de manger du sucre et/ou du pain.

6. Troubles variés: prurit anal ou cutané (démangeaisons), irrégularités menstruelles, règles douloureuses, infections urinaires, migraines, acné, gingivite, pieds/mains froids, étourdissement, engourdissements, bouche sèche, mauvaise haleine, maux de gorge, yeux larmoyants, maux d'oreille, mauvaise odeur du cuir chevelu, aphtes...

Traitement

il est important de noter que pour obtenir un résultat durable, il est indispensable d'associer un régime alimentaire anti-candida à un traitement naturel suffisamment long (plusieurs mois) pour venir à bout du déséquilibre de la flore intestinale.  Le régime évitera une prolifération trop importante du candida, mais ne suffira pas car il n'éliminera pas le candida (contrairement au traitement)

1. Régime alimentaire anti-candida:

- élimination des sucres raffinés qui favorisent la croissance du candida (sucre blanc, bonbons et sucreries).  

- éliminer les aliments ayant une teneur importante en levure ou en moisissures: l'alcool, les fromages fermentés (et à pâte molle), les légumes fermentants

- éliminer le pain et les produits de boulangerie comme gaufres, biscuits, croissants, etc, ainsi que les pâtes et les produits contenant de la levure (pizza, gâteaux...)

- éliminer le lactose (sucre contenu dans le lait, fromage blanc, yaourt)

N'hésitez pas à me contacter pour le régime plus complet que je donne en consultation (en particulier pour la liste des aliments autorisés)

2. Traitement anti-candida: 

Le complexe suivant, développé aux Etats-Unis, donne d'excellents résultats: Candida Support, il est composé de:

- Acide caprylique: acide gras extrait à partir de l'huile de noix de coco, il a une action anti-candira au niveau de l'intestin sans affecter la flore normale.

- Pau d'Arco: l'écorce de cet arbre est connu depuis très longtemps au Brésil pour ses propriétés antifongiques (un remède ancestral constituait à utiliser, en cas de mycose vaginale, des tampons que l'on faisait tremper dans une décoction d'écorce de Pau d'Arco)

- Noyer: il a une action très complète sur le pancréas (diabète) mais aussi sur l'intestin (aide à restaurer la flore) et sur la peau (manifestation de type psorique que l'on rencontre lors d'une candidose)

- Origan: en aromathérapie elle est bien connue pour ses effets antibactériens et antifongiques.  Elle n'élimine pas les bonnes bactéries et contribue donc à un équilibre de la flore intestinale en éliminant notamment le candida albicans.

Posologie: 2 comprimés par jour, pendant 3 mois minimum (on peut étendre à 6 mois si le régime alimentaire n'a pas été respecté correctement)

Remarque: à la fin du traitement, il peut être intéressant de faire une cure de probiotiques pour repeupler l'intestin de bonnes bactéries... (il n'est pas vraiment nécessaire de le faire avant, tant que la prolifération du candida est trop importante cela ne suffira pas à équilibrer la flore).

N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou demande de préparation: par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en ligne: www.delronge.progenda.be

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

Sébastien

Comment

Renseignements

Bonjour, J'ai suivi 3 conférences de Cécile Ellert. Dans l'une d'entre elle, elle avait conseillé des produits : les probiotiques solaray (trop fort pour moi) et le citrate de magnésium. Ce qu'elle n'a pas dit c'est que c'est fortement déconseillé pour les personnes au côlon irritable. Bref, maintenant je suis perdue en lisant différents articles sur l'huile essentielle d'origan serait trés nocive pour le foie alors que l'huile d'origan aurait les mèmes vertues sans être dangereuse pour le foie. J'avoue ètre dubitative ! Depuis 11 jours j'ai commencé une cure détox (dépuratif 32 de biotechnie). Si je commande de l'origan quand devrais je la prendre? Merci par avance Cordialement Sandrine

Sandrine Jun 11, 2018

Leave your comment