Toux sèche: les meilleures huiles essentielles
14
déc.
0
Sébastien Delronge Blog Home
Toux sèche: les meilleures huiles essentielles

Je vous avais parlé de la toux grasse dans un article précédent (lien vers l'article), voyons maintenant quels remèdes naturels peuvent être conseillés pour la toux sèche.  

La toux est un réflexe d’expiration d’air brutale et forcée, qui doit permettre de « nettoyer » les voies respiratoires. Contrairement à la toux dite grasse, la toux sèche ne produit pas d’expectorations (elle est non productive). Il s’agit le plus souvent d’une toux d’irritation.  

Il ne s'agit pas d'une maladie mais d'un symptôme.  

Elle est souvent liée à une trachéite, c'est-à-dire une inflammation de la trachée. Elle est irritante car elle s'auto-entretient (plus on tousse, plus on a envie de tousser). 

Causes :  

- En début d'une infection ORL, souvent virale (rhume...), on peux avoir une toux sèche qui devrait passer en quelques jours. Si elle descend sur les bronches, et qu'il y a une surinfection bactérienne, elle s'accompagnera alors d'expectrorations et deviendra une toux grasse (voir l'article sur le sujet).

- Après une infection ORL : après une bronchite par exemple, il est possible que l'infection ait été traitée, mais que les voies respiratoires restent irritées suite à l'infection et à la toux fréquente que l'on a pu connaître lors de l'infection. Il demeure donc une inflammation, qu'il faudra également traiter.

- Les infections chroniques des bronches (bronchites chroniques, emphysème, BPCO, etc) peuvent aussi laisser la trachée irritée en permanence et provoquer une toux fréquente, même quand tout va bien (en dehors de la phase aigue).

- L'asthme : la toux est souvent déclenchée par l'effort, et la respiration sifflante.

- Les autres infections respiratoires chroniques, comme la sinusite ou la rhinite, peut également provoquer la toux, surtout le matin (avec gêne dans la gorge), à cause de l'écoulement nasal postérieur

- Tabagisme actif ou passif

- Allergies respiratoires (rhume des foins, acariens, poils d'animaux...)

- Diverses maladies : cardiaques (insuffisance cardiaque), digestives (le RGO ou reflux gastro-oesophagien est responsable de 20% des toux chroniques), cancer, coqueluche (quintes de toux caractéristiques)...

- Certains médicaments (bien lire les notices pour vérifier les effets secondaires en cas de toux chronique), comme par exemple ceux pour le coeur (béta-bloquants, antihypertenseurs, inhibiteurs de l'enzyme de conversion, anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine, contraceptifs chez les femmes fumeuses de plus de 35 ans).  

On conseille de consulter en cas de sympômes inquiétants (présence de sang dans les crachats, difficultés à respirer, altération de l'état général, sensation d'oppression) ou de toux chronique.  

La toux est souvent bénigne, mais il sera important de la traiter pour éviter que la situation ne s'agrave et ne devienne chronique.  

Les huiles essentielles sont un choix idéal :  

- H.E. de Cyprès toujours vert : il s'agit du réflexe en cas de toux sèche: 3 ou 4 gouttes de l'HE sur un sucre ou une cuiller de miel (voie externe) ET/OU sur la gorge en voie externe (ou un peu plus bas sur la trachée si la toux vient de plus bas), à répéter 4 fois par jour. En plus d'être anti-tussive, cette HE va décongestionner les voies respiratoires, grâce à ses monoterpènes.

- H.E. de Camomille Noble : il s'agit ici d'une H.E. contenant une majorité d'esters terpéniques, des molécules anti-inflammatoires (pour l'irritation de la trachée) et anti-spasmodiques (pour calmer la toux).

- H.E. d'Estragon : les phénols méthyl-éthers sont réputées être les plus puissants anti-spasmodiques. On utilise donc très souvent l'estragon pour compléter l'effet anti-spasmodique de la camomille.

- H.E. de Myrte à cinéole : l'effet anti-infectieux (antiviral) du cinéole va permettre d'éviter toute complication ou surinfection. Il s'agit d'une HE très efficace sur la toux : il y a un équilibre parfait entre les propriétés expectorantes (cinéole) et les propriétés anti-tussives (esters terpéniques)  

Je propose donc le mélange suivant :  

HE Myrte à cinéole 2 ml

HE Camomille Noble 2 ml

HE Estragon 1,5 ml

HE Cyprès toujours vert 1,5 ml

HV Noyau d'abricot 5 ml  

Appliquer ce mélange sur le thorax (et éventuellement le dos et la gorge) 3 à 4 fois par jour  

Le mélange convient aux enfants à partir de 30 mois, car il est dilué dans l'huile végétale à 50%. Pour l'adulte, on peut proposer le même mélange mais sans huile végétale.  

Cliquez ici pour le commander.  

J'aime bien l'idée de combiner les HE en voie cutanée avec la phytothérapie ou la gemmothérapie en voie orale. Le sirop pour toux sèche de la marque Herbalgem est particulièrement complet : une recette traditionnelle de sirop aux plantes (avec des plantes connues pour leurs propriétés expectorantes comme le thym, le sureau, l'aunée) est enrichie par des bourgeons (viorne), ainsi que des teintures mères de benjoin, d'herbe aux chantres, d’échinacéa, et de propolis (ce qui renforce l'effet anti-infectieux), et de l'huile essentielle d'orange douce.  

En gemmothérapie, selon les cas, je conseille un traitement de 1 à 3 mois pour travailler sur le terrain, avec les bourgeons suivants, seuls ou combinés :  

- Bourgeon de Viorne : draineur du poumon, surtout conseillé pour : asthmes divers (toutes formes, surtout infantile), bronchites dyspnéisantes, dyspnée asthmatiforme (allergique ou non), rhinite spasmodique, allergies chroniques. Il est sédatif du système nerveux pulmonaire et va donc inhiber les spasmes bronchiques comme la toux.

- Bourgeon de Cassis : c'est un excellent anti-inflammatoire, que l'on utilisera en cas de : Rhinites allergiques, Rhino-pharyngites chroniques, Sinusites, Emphysème - Bronchite chronique (BPCO), Allergies aiguës, Etats grippaux.

- Bourgeon de Noisetier : restaure l'élasticité du tissu pulmonaire par son action anti-sclérotique (en cas de bronchites chroniques, emphysème, BPCO, fibrose pulmonaire, sclérose pulmonaire).  

Autres conseils :  

- penser à humidifier l'air (un humidificateur ou pourquoi pas un diffuseur d'HE à ultrasons, dans lequel la vapeur d'eau émise par le diffuseur sera combiné à une HE comme le cyprès toujours vert ou la myrte à cinéole par exemple) et à boire beaucoup (eau, tisanes...)

- ne fumez pas et soyez attentifs aussi au tabagisme passif

- recherchez et traiter une allergie éventuelle

- mangez moins de sucres et de produits laitiers, et plus de fruits et légumes

- consultez si la toux persiste  

 

N'hésitez pas à me contacter pour toute question par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en ligne: www.delronge.progenda.be

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

Sébastien