La Goutte: causes et traitements
10
janv.
0
Sébastien Delronge Blog Home
La Goutte: causes et traitements

La goutte est une forme d'arthrite (inflammation d'une articulation) particulièrement douloureuse, qui se manifeste sous forme de crisesqui touchent une ou plusieurs articulations.  Le plus souvent, la goutte commence à se manifester dans l'articulation du gros orteil (elle devient rouge/violette, est enflée et douloureuse).  Elle touchera en général d'autres articulations par la suite.  Les crises ne durent que quelques jours mais sont très douloureuses, et peuvent revenir après plusieurs semaines.  Il est donc important de comprendre les causes et de voir comment les traiter de manière efficace.

Causes

La goutte vient en réalité d'un taux élevé d'acide urique dans le sang (hyperuricémie).  L'acide urique est un déchet que le corps produit, et qui en principe est éliminé par les reins.  En cas de dysfonctionnement des reins, ou en cas de quantité trop importante d'acide urique, celui-ci va se déposer dans l'organisme sous forme de cristaux, entre autre dans les articulations.  Ces dépôts entraînent une réaction inflammatoire.

L'alimentation est la cause principale de cette hyperuricémie:

- consommation trop importante d'aliments acidifiants pour l'organisme (viandes rouges, céréales (pain, pâtes, farine) blanches, charcuterie, acides gras saturés (beurre, aliments trop gras), pâtisseries...

- abus d'alcool (surtout bière, whisky, vodka, gin, rhum)

Hippocrate, le père de la médecine, avait déjà remarqué que la goutte touchait surtout les "bons vivants", et l'avait surnommée la "maladie des rois" ou la "maladie des riches".

 

Plus rarement, la goutte est héréditaire, ou causée par un médicament ou une autre maladie.

 

Traitements:

Au niveau alimentaire, on veillera bien entendu à réduire les aliments trop riches (sucrés, gras...) cités ci-dessus, mais également à compenser cette acidification de l'organisme par la consommation suffisante d'aliments alcalins, en particulier des fruits et des légumes(les minéraux qu'ils contiennent vont contrecarrer l'acidité).  Certains complexes alcalins contiennent des citrates (K, Mg, Ca), du bicarbonate de soude, etc... mais on peut, si certaines carences particulières sont mises en évidence, prendre d'autres minéraux en complément alimentaire.

En terme de traitements, il sera important de drainer les toxines accumulées dans l'organisme, et à stimuler les reins !

 

En aromathérapie, D. Baudoux propose le mélange suivant en voie cutanée lors de la crise de goutte: 

HE Romarin à Camphre 3 ml (le camphre, en plus d'être antalgique, est aussi anti-lithiasique: il va dissoudre les cristaux d'acide urique et les drainer)

HE Menthe des champs 3 ml (pour l'effet antalgique du menthol)

HE Helichryse italienne 3 ml (pour l'effet anti-inflammatoire)

HE Cèdre de l'Atlas 2 ml (effet de drainage)

HE Genévrier commun 2 ml (anti-inflammatoire, antalgique, et fortement diurétique)

HE Katrafay 2 ml (décongestionnant)

Application: 6 gouttes du mélange, 6 à 8 fois par jour.

Contre-indication: enfants, femmes enceintes et allaitantes

Cliquez ici pour commander ce mélange

 

En gemmothérapie, je compléterai cette action cutanée par une prise par voie orale des 3 macérats-suivants:

Frêne: 15 gouttes le matin.  Le frêne est vraiment LE bourgeon de la goutte: il est anti-inflammatoire, diurétique, il fait baisser le taux d'acide urique, il est anti-lithiasique (dissout les "calculs" ou cristaux), lutte contre la rétention d'eau...  L'action sur le rein est lié au fait qu'il stimule les surrénales (en particulier les corticosurrénales, qui produisent le cortisol, hormone naturelle anti-inflammatoire)

Genévrier: 15 gouttes le midi.  Ce bourgeon draine les reins, il est diurétique, et conseillé en cas d'hyperuricémie et de lithiase

Bouleau: 15 gouttes le soir.  Souvent associé au genévrier, ce dernier a les mêmes propriétés, mais agira aussi comme anti-inflammatoire, anti-douleur, et reminéralisant de l'organisme !

Notons que ces 2 derniers remèdes sont aussi des draineurs du foie, ce qui ne fera pas de tort puisque la goutte est liée à une alimentation trop riche/grasse ;)

On suivra ce traitement pas uniquement en phase de crise, mais plutôt en réelle cure de 3 semaines à 3 mois selon la gravité du problème.

N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou demande de conseil !  Par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en lignewww.delronge.progenda.be 

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

Sébastien