Acouphènes: solutions naturelles
13
févr.
0
Sébastien Delronge Blog Home
Acouphènes: solutions naturelles

Définition

Les acouphènes sont des bruits parasites (sifflements, bourdonnements, tintements, chuintements, pulsations, cliquetis...) qu'une personne entend sans que ceux-ci existent réellement.  Ils peuvent être occasionnels (après un concert par exemple) et disparaître rapidement, mais ils peuvent aussi être continus et devenir très gênants pour ceux qui en sont atteints : troubles du sommeil, nervosité, difficultés à se concentrer, et même dépression chez une majorité des patients.  On estime qu'environ 15% de la population en est atteinte (et 1 à 2% qui en souffre de manière grave).

Causes

Les spécialistes estiment aujourd'hui que les acouphènes ne sont pas une maladie mais plutôt un symptôme d'une perte auditive.  Il pourrait s'agir d'un signal émis par le cerveau en réponse à un endommagement des cellules de l'oreille interne.

Quoiqu'il en soit, les causes sont multiples :

- Traumatisme : exposition à un bruit ou à une musique trop forte, parfois de manière unique (explosion, détonation) mais souvent de manière récurrente : travail dans un environnement très bruyant (chantiers de constructions, usines, soldats, conducteurs de camion,...), concerts, boîtes de nuits, mais aussi utilisation quotidienne d'oreillettes pour écouter de la musique (via téléphone, lecteur MP3, etc).

- Chez les personnes âgées, perte d'audition liée à l'âge

- Utilisation répétée de coton-tiges

- Obstruction du canal auditif par un bouchon de cérumen

- Une blessure à la tête (traumatisme cranien) ou au cou (entorse cervicale)

- Certains médicaments peuvent endommager l'oreille interne : aspirine, anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène), contraceptifs oraux, antipaludéens (quinine), certains diurétiques, antibiotiques, chimiothérapie...

- Spasme d'un petit muscle de l'oreille interne (muscle stapédien)

- Certaines maladies : maladie de Ménière, maladie de Paget, otospongiose (perte de mobilité de l'étrier), otites ou sinusites à répétition, tumeur (dans la tête ou le cou), mauvais alignement de l'articulation de la mâchoire, anomalie de la trompe d'Eustache, troubles neurologiques, mais aussi certaines maladies cardio-vasculaires (athérosclérose, hypertension...)

Traitements naturels

En aromathérapie, je conseille le mélange suivant de D. Baudoux :

HE Immortelle 2 ml

HE Estragon 2 ml

HE Petitgrain Bigarade 2 ml

HE Matricaire (camomille allemande) 2 ml

HV Millepertuis 2 ml

2 à 3 gouttes du mélange en application locale périauriculaire (autour de l'oreille)

3 fois par jour pendant 10 jours

remarque : pour un traitement sur un plus long terme, on conseille d'appliquer le mélange 5 jours sur 7 ou 3 semaines par mois afin de faire des « fenêtres thérapeutiques »

Cliquez ici pour commander ce mélange

En gemmothérapie/phytothérapie

Je conseille de combiner les 2 plantes suivantes pendant 1 mois :

Gingko Biloba : par son effet anti aggrégant plaquettaire (fluidifie le sang) et vasodilatateur, surtout sur les micro-vaisseaux, le Gingko est très efficace pour tous les troubles ischémiques : déficit intellectuel des personnes âgées (démence sénile, troubles de la mémoire, maladie d'Alzheimer), vertiges, acouphènes, baisse de l'acuité auditive, baisse de la vue, insuffisance cérébrale, troubles de l'attention chez l'enfant et hyperactivité (TDA/TDAH)

Posologie : 15 gouttes par jour

Bacopa : comme le Ginkgo, cette plante anti-inflammatoire et anti-oxydante est très réputée pour son action sur la fonction cérébrale, l'apprentissage, la mémoire, la concentration, le raisonnement.  Les indications sont les mêmes que pour le Ginkgo (troubles de l'apprentissage et de l'attention, Alzheimer, vertiges, acouphènes, etc...), mais elle aidera également pour lutter contre l'anxiété, la dépression, l'insomnie, le stress, l'épuisement nerveux,... qui sont des conséquences fréquentes des acouphènes !

Posologie : 1 comprimé 2 fois par jour

Autres

 - adoptez des mesures préventives pour éviter la surexposition aux bruits (bouchons d'oreilles...)

- consultez en cas d'incident ou de traumatisme de l'oreille (douleur après un voyage en avion, plongée sous-marine...)

- traitez une éventuelle hypertension et réduisez le sel

- ne fumez pas, évitez l'abus d'alcool et de café, ainsi que les boissons contenant de la quinine (Canada Dry, Schweppes...)

- aliments/compléments conseillés : ail, oignon, huile d'olive, oméga-3, zinc (surtout en cas de carence)

- envisagez un traitement par osthéopathie cranienne

- la médecine chinoise et la réflexologie sont également efficaces aussi sur ce type de problème !

- réduire et gérer son stress: yoga, méditation, relaxation, activité physique... serviront à réduire le stress et l'anxiété qui sont à la fois des conséquences et des éléments aggravants des acouphènes.

N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou demande de conseil !  Par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en lignewww.delronge.progenda.be

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

Sébastien