Peurs et Colères des enfants: comment les aider ?
23
oct.
0
Sébastien Delronge Blog Home
Peurs et Colères des enfants: comment les aider ?

 

S'il est bien un domaine où j'aime utiliser les fleurs de Bach, c'est en pédiatrie ! Les enfants nous prouvent souvent l'efficacité de ces remèdes, car même quand ils n'ont pas l'âge de comprendre ce qu'on leur donne, le résultat est bien présent. 

Quand mes enfants étaient petits, j'ai souvent utilisé les remèdes liés aux peurs (ils représentent 5 remèdes sur les 39 dont nous disposons).  Je me souviens par exemple de ma fille qui avait souvent des angoisses au moment d'aller au lit, ou de mon fils cadet qui avait peur des araignées.  Parfois, cette peur devenait de plus en plus importante et se transformait même en véritable phobie (quand il voyait de la poussière suspecte dans un coin, il croyait voir une toile d'araignée et refusait par exemple de retourner dans cette pièce). Après 2-3 jours de traitement, le problème était résolu !

Je pourrais vous raconter de nombreuses anecdotes où j'ai utilisé l'une ou l'autre fleur de Bach auprès de mes enfants, mais je garde ces histoires pour mon cours sur les Fleurs de Bach :)

Vous savez sans doute que j'anime aussi des ateliers en communication non violente (CNV, méthode Faber et Mazlish), et dans les groupes de parents que je rencontre, on me décrit souvent des problèmes de peurs, en particulier lors de la mise au lit.  Dans le cadre de la CNV, on conseille d'accueillir les émotions plutôt que de les nier ou de les rationaliser.  Cela fonctionne pour toutes les émotions (colère, tristesse, frustration, déception, etc, mais la peur est un bon exemple: nous avons souvent tendance à la minimiser ou à essayer de rassurer l'enfant, alors qu'il faut au contraire accueillir cette peur.  Par exemple au lieu de dire "mais non il ne faut pas avoir peur des araignées, ce n'est qu'une petite bête inoffensive", ou "mais non, les fantômes cela n'existe pas, tu n'as aucune raison d'avoir peur", il vaut mieux accueillir : "alors comme ça tu as peur des araignées/fantômes..." (on peut aussi poser des questions: quel type d'araignée, où se cachent-elles, où en as-tu vues ? etc).  C'est ainsi que l'enfant s'exprimera, évacuera cette peur, et ne se sentira pas jugé.  Souvent, quand on peut exprimer notre peur, celle-ci diminue.  

Je conseille souvent aux parents de combiner cette approche avec les Fleurs de Bach.  

Voici les 5 fleurs du groupe des peurs:

  1. Mimulus : pour les peurs concrètes, de la vie quotidienne, sur lesquelles on peut mettre un nom. Par exemple peur des araignées, de l'eau (de la piscine), des chiens, du docteur (ou du dentiste), de l'avion, du noir, des fantômes, de la maladie (ou de la mort), agoraphobie, claustrophobie, vertige, etc... Notons que par extension, on la conseille aussi aux personnes timides (peur des autres, de parler en public, etc). C'est la fleur de Bach la plus conseillée dans ce groupe des « peurs ».

  2. Rock Rose : en cas de peur panique, de terreur, de frayeur. Il s'agit d'une peur aiguë, d'une situation d'urgence (c'est une des 5 fleurs de Bach composant le fameux remède de secours « Rescue »). C'est le genre de peur où l'on est tétanisé, pétrifié, liquéfié, on n'arrive plus à bouger ni à réagir de manière rationnelle, on est « mort de peur »... éventuellement il peut y avoir des cris, des hurlements, des pleurs... On rencontre souvent (mais pas toujours) ces peurs la nuit, après un cauchemar terrifiant par exemple.

  3. Aspen : contrairement à Mimulus, il s'agit ici de peurs qui ne sont pas associées à quelque chose de précis. La peur est vague, inconnue, parfois sans raison ni explication. On ne peut pas la décrire facilement. C'est plutôt du domaine de l'angoisse inexplicable, de l'appréhension, de la prémonition, de la superstition, du surnaturel, du pressentiment, de l'impression d'une menace qui plane. C'est une peur plus insconsciente. On se sent parfois comme ça dans certains endroits, ou quand on entend certains bruits (le soir par exemple), on peut avoir des frissons (Aspen en français est le "Tremble" !), le poil qui se hérisse, l'impression d'une présence, etc. Les enfants sont particulièrement sensibles à ce genre de choses...

  4. Cherry Plum : il s'agit ici d'une peur de perdre notre sang froid, de perdre le contrôle de soi, la raison. On peut avoir le sentiment d'être au bord de l'explosion, d'être prêt à « péter les plombs », l'impression qu'on risque de devenir fou ou de faire ou dire des choses que l'on va regretter par la suite. Par extension on en prendra également si on a déjà perdu le contrôle (c'est d'ailleurs également une fleur de Bach contenue dans le remède d'urgence « Rescue »). On retrouve souvent cet état chez l'enfant, qui a plus de mal que l'adulte à garder son sang froid...  C'est LE remède typique des enfants qui ressentent (et expriment) de la colère !

  5. Red Chestnut : la dernière fleur du groupe des peurs est la moins utilisée chez l'enfant, mais il m'est quand même arrivé d'en donner à mon fils ainé. Elle est conseillée lorsqu'on a peur pour les autres (parents, enfants, amis, etc), que l'on est exagérément inquiet. On imagine des scénarios catastrophes (par exemple si on n'a pas de nouvelle de quelqu'un, on va imaginer le pire), notre peur est démesurée par rapport au risque réel, mais elle est bien présente.  Certains enfants par exemple ont peur qu'il arrive quelque chose à leurs parents, grands-parents, camarades d'école, frères/soeurs, etc.

Posologie :

  • Usage ponctuel : 2 gouttes, directement sous la langue, ou dilué dans un verre d'eau, à chaque fois que le besoin s'en fait sentir (il n'y a ni minimum ni maximum).  Quelques jours suffisent en général.

  • Trait de caractère plus profond : placer 2 gouttes de la fleur choisie, éventuellement en synergie avec d'autres fleurs de Bach, dans un flacon de 30 ml d'eau, et donner 4 gouttes de ce mélange au moins 4 fois par jour (on peut en donner plus souvent, mais pas moins!).  Notons qu'une consultation en Fleurs de Bach est parfois nécessaire (et utile) pour détecter toutes les fleurs dont l'enfant aura besoin.  Je propose cela en consultation (le mélange fait partie du prix de la consultation), mais vous pouvez également me demander conseil par mail.  Toutes les informations sont ici

N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou commande de préparation/synergie par mail: seb@alternatures.be 

Pour prendre rendez-vous directement en ligne: www.delronge.progenda.be

Vous pouvez aussi envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à notre newsletter : seb@alternatures.be

Sébastien