L'arthrose: ce n'est pas toujours irréversible !
31
mai
0
Sébastien Delronge Blog Home
L'arthrose: ce n'est pas toujours irréversible !

L'arthrose est une pathologie mécanique (pas forcément inflammatoire), caractérisé par une usure du cartilage de certaines articulations. La douleur s'améliore plutôt avec le repos et s'aggrave suite au mouvement, contrairement à l'arthrite. 80% des personnes de plus de 50 ans ont une forme ou l'autre d'arthrose. La cause est liée à l'âge, mais aussi à d'autres facteurs (traumatismes, génétique, maladies inflammatoires...)

En médecine allopathique, le traitement est en général basé sur des antalgiques (et anti-inflammatoires) chimiques, accompagnés d'effets secondaires importants : paracétamol (toxique hépatique), codéine (constipation, nausées, problèmes gastro-intestinaux, troubles du sommeil, dépendance), AINS tels que l'ibuprofène ou l'aspirine (brûlures gastriques, ulcères, risques cardio-vasculaires...), et enfin la cortisone (dont l'effet secondaire le plus inquiétant est la destruction du cartilage, ce qui est quand même paradoxal : même si la douleur et l'inflammation disparaissent rapidement, à long terme on accentue le problème !)

En médecine naturelle, nous allons bien entendu soulager également les symptômes, avec une série de produits qui ont prouvé leur efficacité, et que je vous présenterai dans cet article, mais nous allons surtout éliminer la cause du problème, en régénérant le cartilage grâce à de la Glucosamine.

La glucosamine est un nutriment que l'on retrouve en quantité infime dans l'alimentation, mais qui est fabriqué par les cellules du cartilage humain. Son rôle est de produire de longues chaines de glucides qui sont nécessaire à la reconstruction du cartilage. En vieillissant, notre corps en produit de moins en moins et l'arthrose commence.

Toutes les glucosamines ne sont pas de qualité égale. Il faut consommer 1500 mg par jour de sulfate de glucosamine (stabilisé au KCl ou au NaCl)

Les résultats sont visibles en 6 à 8 semaines (cycle de fabrication du cartilage)

La glucosamine est surtout indiquée pour de l'arthrose sur de grosses articulations (genoux, hanche, épaule...) (pour les petites articulations comme les mains, cela vaut la peine de l'essayer quand même, mais en cas d'échec du traitement, il existe des alternatives)

Comme il n'y a pas d'effet anti-inflammatoire, on le combine parfois (surtout en cas de douleurs importantes), à un anti-inflammatoire, soit directement dans le produit (et dans ce cas, c'est surtout le MSM (Méthyl-Sulfonyl-Méthane) ou la Chondroïtine qui sont utilisés), soit à prendre séparément (voir ci-dessous).  

Je vous conseille le produit suivant qui contient de la Glucosamine, du MSM, de la Chondroïtine, mais aussi de l'acide hyaluronique (cliquez ici).  

En ce qui me concerne, j'aime bien l'idée de ne prendre QUE la Glucosamine (cliquez ici) (c'est moins cher que les complexes contenant des anti-inflammatoires !), et de garder la prise d'anti-inflammatoires uniquement en cas de douleurs.  

Tant que le cartilage ne s'est pas reconstitué, la douleur et l'inflammation seront donc soulagées par les remèdes suivants.

Aromathérapie : mélange d'huiles essentielles pour soulager localement douleur et inflammation :

HE Laurier Noble (Laurus Nobilis) 2 ml
HE Giroflier (Eugenia Caryophyllus) 1 ml
HE Thym à feuilles de sarriette (Thymus satureioides) 2 ml
HE Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora CT CITRONNELLAL) 3 ml 
HE Ylang-Ylang (Cananga odorata) 2 ml 
HE Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) 2 ml
HE Immortelle (Helichrysum italicum ssp serotinum) 3 ml 
HV Calophylle 5 ml
HV Millepertuis QSP 30 ml
3 à 4 applications par jour

Cliquez ici pour commander ce mélange

Gemmothérapie : le bourgeon de Cassis est tout à fait indiqué pour soulager les douleurs et l'inflammation liées à l'arthrose (gonarthrose, coxarthrose, ou arthrose des petites articulations par exemple). Il a une action de stimulation des corticosurrénales, qui vont produire du cortisol (l'équivalent naturel de la cortisone). Posologie : 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour un peu avant le repas (pur ou dilué dans un peu d'eau)

On peut aussi utiliser le complexe Artigem, qui en plus du bourgeon de Cassis, contient du pin (reminéralise et régénère le cartilage), de la vigne (anti-inflammatoire articulaire) et du bouleau (anti-inflammatoire et reminéralisant).

Phytothérapie :

L'Harpagophytum (ou Griffe-du diable) est un anti-inflammatoire et antalgique conseillé pour : affections rhumatismales et arthroses, mais aussi arthrite, bursite, tendinite, maux de dos, myalgie, polyarthrite rhumatoïde (plutôt pour les pathologies chroniques que aiguës).

Posologie : 2 à 3 gélules d'extrait concentré (166 mg par gélule) par jour.

J'obtiens aussi de très bons résultats avec le complexe PhytoArt, qui, en plus de l'harpagophytum, contient du Curcuma (un des anti-inflammatoires naturels les plus connus) et de l'épinette noire, que vous connaissez peut-être en huile essentielle car elle a la particularité d'être « cortison-like » (comme le Cassis cité ci-dessus). Posologie : 2 à 4 gélules par jour selon l'intensité de la douleur.

On pourrait aussi citer la Reine-des-prés, la fleur qui est à l'origine de la découverte de l'aspirine. Elle contient du salicylate de méthyle (comme l'huile essentielle de gaulthérie) et de l'acide salicylique. Elle est plus antalgique que l'harpagophytum, et plutôt conseillée sur des douleurs aiguës que chroniques comme l'arthrose. Posologie : 50 gouttes par prise en cas de douleurs (maximum 3 fois par jour).


Autres : on peut aussi, avoir une approche globale et énergétique avec lRéflexologie ou la médecine chinoise.

 

N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou demande de conseil: par mail: seb@alternatures.be

Pour prendre rendez-vous directement en lignewww.delronge.progenda.be 

Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (même vide) pour être automatiquement inscrit(e) à ma newsletter !

 

Sébastien